Transposition #1 & Transposition #2

Chorégraphie : Emanuel Gat
Musique : Frédéric Duru

 

Créés le 7 Novembre 2013 à l’Opéra national de Lorraine 

Chorégraphie : Emanuel Gat
Assistants chorégraphe : Hervé Chaussard & Michael Lohr
Musique : Frédéric Duru
Lumières : Olivier Bauer
Répétitrice : Isabelle Bourgeais et Valérie Ferrando

TRANSPOSITION #1

10 DANSEURS
23 MINUTES

TRANSPOSITION #2

22 DANSEURS
23 MINUTES

Transposition#1 et Transposition#2 peuvent être présentées ensemble ou séparément. 

 

Le terme musical de transposition renvoie au processus ou à l’opération de déplacer une collection de notes vers le haut ou vers le bas d’un même intervalle, tout en gardant des structures rythmiques et tonales identiques.
Né d’une adaptation libre de cette démarche de création, ce nouveau programme créé pour le CCN - Ballet de Lorraine propose deux observations distinctes sur la nature humaine à travers le processus de transposition.

Ces deux pièces sont des expérimentations ludiques qui déplacent des idées et contenus de leur environnement original vers de nouveaux modes chorégraphiques. Les altérations que subissent certaines données et systèmes comme résultat de la transposition, deviennent un moyen de donner une nouvelle visibilité aux questions en lien avec les individus et la société. 

Emanuel Gat

Emanuel Gat est né en Israël en 1969. Il découvre la danse à l'âge de 23 ans lors d'un atelier pour amateurs sous la direction du chorégraphe Israëlien Nir Ben Gal. Il intègre quelques mois plus tard la compagnie Liat Dror Nir Ben Gal avec laquelle il se produira sur les scènes internationales. Il débute sa carrière de chorégraphe indépendant en 1994. 
Dix ans plus tard il fonde la compagnie Emanuel Gat Dance au Suzanne Dellal Center à Tel Aviv. Il y crée plusieurs pièces dont Voyage d’hiver (2004), Le Sacre du printemps (2004), qui recevra un Bessie Award, avant de choisir de s’installer en France, à la Maison Intercommunale de la Danse à Istres en 2007. Silent Ballet sera la première pièce créée en France. Suivront quatre créations dont Brilliant Corners en 2011, The Goldlanbergs et Corner Etudes en 2013 pour le festival Montpellier Danse dont il est artiste associé.

Emanuel Gat est régulièrement l'invité de compagnies et de structures pour lesquelles il crée ou transmet des pièces, entre autres : le Ballet de l'Opéra de Paris, la Sydney Dance Company, le Ballet du Grand Théâtre de Genève, le Ballet National de Marseille, le Ballet National de Pologne.