our small selves [Création 2017]

Chorégraphe : Miguel Gutierrez

Photos © Miguel Gutierrez ; Arno Paul ; D.R. / Graphisme © Alvaro Gonzalez

Première le 15 novembre 2017 à l'Opéra national de Lorraine 

Mercredi 15 novembre 2017 à 20h
Jeudi 16 novembre 2017 à 20h
Vendredi 17 novembre 2017 à 20h
Dimanche 19 novembre 2017 à 15h

À l'Opéra national de Lorraine
Tarif A

Production CCN – Ballet de Lorraine
1968 - 2018 est inscrit dans le cadre de la BIENNALE DE LA DANSE GRAND EST - EXP.ÉDITION 2017

our small selves 

Une nouvelle danse

"Dans une grande pièce, les gens entrent. Certains sont au dessus, d’autres sont en dessous, certains assez éloignés et d’autres assez proches pour entrer en contact. Aucun n’est meilleur qu’un autre. A présent, rien n’est pur ou neutre (ça ne l’a jamais été). Nous apprenons toujours comment être en vie, comment être ensemble. Comment comprendre la différence dans un contexte d’anxiété croissante. Que se passe-t-il quand une communauté d'individus est à l'origine d'une pensée multiple, instable mais dynamique ? Appelons ça la danse. Pourquoi se battre pour la cohérence quand l’illisibilité est devenue le seul recours politique ? L’instant présent est fait d’une douleur infinie. Mais merde, je ne pleure pas. Quoi qu’il en soit, nous dormirons cette nuit dans nos lits, seuls ou entrelacés, pendant que la lune brillera."

Miguel Gutierrez


© Eric McNatt

Miguel Gutierrez

Miguel Gutierrez vit à Brooklyn, New York, où il fait des performances, de la musique et de la poésie depuis plus de vingt ans. Il est présenté comme « l’une des voix artistiques les plus provocatrices et nécessaires » par Eva Yaa Asantewaa de Dance Magazine. Ses récents travaux incluent une trilogie intitulée Age & Beauty, qui place un regard queer sur la mortalité, la représentation du danseur, l'intersection de l'administration avec l'art et l'avenir. Cette trilogie a été présentée au Centre National de la Danse à Pantin, au Centre Pompidou, au Kampnagel, au Philly Live Arts, au New York Live Arts, au Live Arts Bard, à l’AMERICAN REALNESS et à la Whitney Biennale de 2014. Son travail se caractérise par la qualité immersive de l'état attentif qu'il impose au public, et se concentre sur des questions philosophiques durables au sujet du désir, de l’envie et de la recherche de sens. D’autres commandes incluent Brindabella pour BalletLab de Philip Adams à Melbourne, en Australie, YOU ARE GORGEOUS AND I’M COMING pour The Fondue Set à Sydney, en Australie, et I’m sitting on my aura pour les étudiants de DOCH à Stockholm, en Suède.

Il a reçu le soutien de diverses fondations dont Creative Capital, MAP, le National Dance Project, la Jerome Foundation, la New York Foundation for the Arts et la Tides Foundation. Il a reçu aussi trois prix de la New York Dance and Performance Bessie. En 2010, il bénéficie d’une bourse Guggenheim, ainsi que des prix de la Fondation pour les arts contemporains et les artistes américains. Il est nommé Doris Duke Artiste 2016.

Il a composé la musique de plusieurs de ses œuvres, ainsi que pour le chorégraphe Antonio Ramos, et en collaboration avec Colin Self pour Everything Fits In The Room de Jen Rosenblit et Simone Aughterlony. En tant que chanteur, il a joué avec Anohni, Justin Vivian Bond, Vincent Segal, Nick Hallett, et dans son nouveau projet de musique SADONNA qui propose de réinterpréter tristement plusieurs chansons de Madonna.

Il a inventé le DEEP AEROBICS et pratique la Feldenkrais Method®. Il enseigne régulièrement dans le monde entier et est le directeur du programme LANDING, une nouvelle initiative éducative du Gibney Dance Centre.

Il vient également de publier son ouvrage WHEN YOU RISE UP.