Rose-variation

Chorégraphie : Mathilde Monnier
Musique : Ludwig Van Beethoven

Créé en 2001 pour le Ballet Royal de Suède
Réécriture pour le CCN - Ballet de Lorraine - Entrée au répertoire du CCN – Ballet de Lorraine le 22 Mai 2014 à l’Opéra national de Lorraine

Chorégraphie : Mathilde Monnier
Scénographie : Annie Tolleter
Lumières : Eric Wurtz
Conception des costumes : Mathilde Possoz
Assistant chorégraphe : Cédric Andrieux
Piano : François-René Duchâble - Sonate n°17 pour piano de Ludwig Van Beethoven
Répétiteur : Thomas Caley

24 DANSEURS
1 PIANISTE
35 MINUTES 

Rose a été créé en 2001 pour le Ballet Royal de Suède alors dirigé par Petter Jacobsson. Scène rose du sol au plafond, dans les têtes, sur les corps et dans la scénographie, Rose - variation est une réécriture de la pièce de 2001 qui déconstruit le vocabulaire du ballet classique. Sa partition interroge et remet chaque figure, chaque pas classique à l’épreuve de nouvelles variations. Plusieurs pas de danse sont convoqués et travaillés de l’intérieur afin de déployer leur potentiel créatif et imaginaire, qu’est-ce qu’un rond de jambe, un grand jeté, un battement, un tour en dehors, comment chacune de ces figures codifiées du ballet appelle aussi une fiction corporelle à dépasser. Travaillant la spécificité d’un corps de ballet chaque danseur devient un soliste qui co-écrit avec la chorégraphe, sa partition.

La pièce est construite comme une succession de solos - morceaux de bravoure - qui sont à plusieurs moments démultipliés et repris en chœur par le groupe. Le début de la pièce est aussi la fin puisqu’il commence par les saluts en avant-scène du plateau et par la suite ce déploiement des saluts ponctuera toute la pièce comme s’il fallait se présenter avant de s’exposer.

La construction de la pièce est soutenue par la musique jouée en direct au piano. Composée en trois mouvements : Largo- Allegro, Adagio, Allegretto, la Sonate n°17 pour piano de Ludwig Van Beethoven, œuvre à la fois puissante, lumineuse et virtuose accompagne les danseurs et leur permet de réaliser une prouesse technique mais les amène aussi à la quintessence de cette musique. Œuvre noire écrite par un Beethoven déjà presque sourd mais qui lutte contre son mal mais œuvre résistant dans le même temps à la maladie qui le menace.

Rose - variation est une plongée dans la poétique des pas de la danse classique, revisitée par les danseurs contemporains exceptionnels du CCN - Ballet de Lorraine. 

Mathilde Monnier

Mathilde Monnier occupe une place de référence dans le paysage de la danse contemporaine française et internationale. De pièce en pièce, elle déjoue les attentes en présentant un travail en constant renouvellement.
Sa nomination à la tête du Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon en 1994 marque le début d’une série de collaborations avec des personnalités venant de divers champs artistiques (Jean-Luc Nancy, Katerine, La Ribot, Heiner Goebbels...) et une équipe de création fidèle (Annie Tolleter, Eric Wurtz, Olivier Renouf, I-Fang Lin, Julien Gallée- Ferré...).

En novembre 2013, Mathilde Monnier est nommée Directrice générale du Centre national de la danse (CND) – Pantin.