Objets re-trouvés

Chorégraphie : Mathilde Monnier

Créé le 24 novembre 2012 à l’Opéra National de Lorraine

Chorégraphie : Mathilde Monnier 
Conseiller artistique : Christophe Wavelet
Scénographie : Annie Tolleter
Réalisation Sonore : Olivier Renouf
Lumières : Eric Wurtz
Travail Voix : Dalila Khatir
Répétiteur : Thomas Caley
Les extraits musicaux sont choisis au sein des pièces chorégraphiques du répertoire du CCN - Ballet de Lorraine : A.S. Tüür, I. Stravinsky, E. Lalo, J.S. Bach, W. Riegger, D. Shea

53 MINUTES
23 DANSEURS 

Les danseurs sont des capteurs de réel, ils se saisissent d’une part du monde, et nous la retraduisent dans leurs corps et à travers leurs danses. Ils ont développé des capacités insensées d’enregistrement et de stockage de mémoires gestuelles et imaginaires. Depuis toutes ces années où j’ai commencé à danser, je n’ai eu de cesse d’observer les danseurs (dont je fais partie) et de tenter de comprendre leurs mécanismes de perception, leurs stratégies d’approche, leurs incroyables capacités mimétiques.
Le projet s’articule sur ce que possèdent en propre les danseurs de cette compagnie, à savoir un répertoire commun, une part du patrimoine de l'histoire de la danse.

Comment à partir de là faire émerger la part subjective et créative de chacun ? Comment un interprète fait-il pour re-vivre son rôle, que se raconte-t-il pour re-activer une chorégraphie, que s’invente-t-il comme fiction ? Quelle est cette part non nommée à côté de l’écriture chorégraphique ?

Au CCN - Ballet de Lorraine, certains danseurs sont détenteurs de plus de cinquante rôles dans des pièces, pour la plupart, contemporaines. Le répertoire, leur répertoire, c’est une partie de leur histoire d’interprète et c’est une richesse insensée. C’est donc autour de ce matériau que j’ai pensé et articulé cette création. Que se racontent les danseurs quand ils dansent pour la énième fois une pièce de répertoire ? Il nous faut entrer dans la tête et dans l’imaginaire des danseurs.

Il nous faut lire dans leur corps cet incroyable voyage d’une poétique de la danse. Cette création est un hommage aux danseurs, à leur force, à leur puissance créatrice. Mathilde Monnier 

Mathilde Monnier

Mathilde Monnier occupe une place de référence dans le paysage de la danse contemporaine française et internationale. De pièce en pièce, elle déjoue les attentes en présentant un travail en constant renouvellement.
Sa nomination à la tête du Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon en 1994 marque le début d’une série de collaborations avec des personnalités venant de divers champs artistiques (Jean-Luc Nancy, Katerine, La Ribot, Heiner Goebbels...) et une équipe de création fidèle (Annie Tolleter, Eric Wurtz, Olivier Renouf, I-Fang Lin, Julien Gallée- Ferré...).

En novembre 2013, Mathilde Monnier est nommée Directrice générale du Centre national de la danse (CND) – Pantin.