Hedda

Chorégraphie : Ingun Bjørnsgaard 
Musique : Geir Jenssen
 

Inspiré de la pièce Hedda Gabler de Henrik Ibsen
Créé le 23 Mai 2013 à l’Opéra National de Lorraine

Chorégraphie : Ingun Bjørnsgaard
Assistant : Mattias Ekholm
Compositeur : Geir Jenssen
Dramaturge : Kai Johnsen
Lumières : Lutz Deppe
Scénographie et costumes : Thomas Björk
Répétiteur : Thomas Caley

60 MINUTES
15 DANSEURS 

Ingun Bjørnsgaard fait d’Hedda Gabler - du grand auteur dramatique Henrik Ibsen - l’espace de référence de sa nouvelle création. Cette pièce de 1890 est un drame bourgeois iconographique et mythique ayant pour personnage principal une «femme insatisfaite» et destructrice, qui, sans que rien ne le laisse présager, met fin à ses jours.
Hedda s’identifie avec une masculinité héroïque, méprise le ridicule et la bassesse, mais elle ne trouve pas sa place dans une époque de transition qui pose de nouvelles exigences à la féminité. Elle est une tragédienne fascinante qui contraste, à travers les dialogues, avec le désir ambivalent de passion et de drame réel qui est celui de notre propre époque.

Ingun Bjørnsgaard se laisse porter par le texte original d’Henrik Ibsen tout en conservant une certaine distance. Elle propose une libre adaptation pour 15 danseurs qui incarnent le jeu complexe, fragile, sensuel, ridicule et dramatique dans et autour d’une personne qui a perdu l’harmonie intérieure et qui cherche comment sortir d’elle-même : une furie bisexuée sous antidépresseurs. 

Ingun Bjørnsgaard

Au cours des vingt dernières années, la chorégraphe Ingun Bjørnsgaard a acquis grâce à ses divers travaux une renommée unique dans le milieu de la danse norvégienne et internationale.
Sa chorégraphie explore des passions comme le désir, la vanité et la honte tels qu'ils apparaissent dans le corps, dans le mouvement et le regard, créant un drame qui oscille entre pathos existentiel et comédie, mythe classique et vie quotidienne, beauté sublime et situations embarrassantes.
Elle fonde sa compagnie en 1992 et crée dix-neuf pièces.
Elle est également invitée dans de nombreuses compagnies telles que le Ballet National de Norvège, Carte Blanche à Bergen, le Ballet Royal de Suède à Stockholm, Komische Oper de Berlin et Tanztheater Bremen et Tanzcompagnie Oldenburg.
Elle a remporté plusieurs récompensses prestigieuses et est la seule artiste à avoir reçu deux fois le Norwegian Critics Association Award, pour La Belle au Bois dormant (1995) et Largo (2010).