Showroomdummies#3

Chorégraphie : Gisèle Vienne et Etienne Bideau-Rey
Musique : Peter Rehberg

Création 2001, re-création le 27 février 2009, Festival Antipodes’09 – Le Quartz, Scène nationale de Brest
Réécriture pour le CCN - Ballet de Lorraine - Entrée au répertoire du CCN – Ballet de Lorraine le 4 avril 2013 à l’Opéra national de Lorraine 

Mise en scène, chorégraphie et scénographie : Gisèle Vienne et Etienne Bideau-Rey
Musique originale : Peter Rehberg à l’exception de la chanson créée et interprétée par Tujiko Noriko sur une musique revisitée par KTL (Stephen O’Malley et Peter Rehberg)
Lumières : Patrick Riou 
Stylisme et conception des costumes : José Enrique Ona Selfa
Perruquière et maquilleuse : Mélanie Gerbeaux
Assistantes des chorégraphes : Anne Mousselet et Anja Röttgerkamp
Réalisation des costumes : Martine Augsbourger - Atelier Costumes du CCN - Ballet de Lorraine
Répétiteur : Thomas Caley

60 MINUTES 
8 DANSEURS 

 

Showroomdummies#3, mêlant danse, théâtre et arts visuels, livre un spectacle déroutant entre fantasme et réalité, sur le rapport du corps aux corps artificiels et librement inspiré de La Vénus à la fourrure de Léopold von Sacher-Masoch (1870). 
«Séverin, personnage principal, est un homme qui tombe amoureux d’une statue de Vénus. Il rencontre Wanda troublante personnification de cette Vénus qui va lui permettre d’assouvir ses fantasmes. Wanda devient la déesse de Séverin qui ne tardera pas à devenir volontairement son esclave.»
C’est un mélange de froideur et de sensualité à travers une chorégraphie lente et mécanique soutenue par la musique électronique du musicien autrichien Peter Rehberg.

Gisele Vienne

Gisèle Vienne est une artiste, chorégraphe et metteur en scène franco-autrichienne. Après des études de philosophie et de musique, elle se forme à l’Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette où elle rencontre Etienne Bideau-Rey avec qui elle crée ses premières pièces. Depuis, elle travaille régulièrement avec entre autres, les écrivains Dennis Cooper et Catherine Robbe-Grillet, les musiciens Peter Rehberg et Stephen O'Malley, l’éclairagiste Patrick Riou et le comédien Jonathan Capdevielle. Depuis 2004, elle a chorégraphié et mis en scène I Apologize (2004), Une belle enfant blonde / A young, beautiful blonde girl (2005), Kindertotenlieder (2007), Jerk, un radiodrame dans le cadre de l’atelier de création radiophonique de France Culture (2007), Jerk (2008), This is how you will disappear (2010), LAST SPRING : A Prequel (2011). En 2009, elle crée Eternelle Idole, pièce pour une patineuse artistique et un comédien et réécrit Showroomdummies avec Etienne Bideau-Rey.
Elle crée The Pyre, au Centre Pompidou le 29 mai 2013, et travaille sur Le Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók pour les Opéras de Munich et de La Monnaie/Bruxelles pour juin 2017.
Depuis 2005, elle expose régulièrement, et a présenté son travail notamment à la Force de l’Art/Grand Palais, au Centre George Pompidou et au Whitney Museum of American Art.
Elle a publié un livre et un CD JERK/Through Their Tears en collaboration avec Dennis Cooper, Peter Rehberg et Jonathan Capdevielle aux Editions DISVOIR en 2011 ainsi qu'un livre 40 PORTRAITS - 2003-2008 aux Editions P.O.L en 2012.

Etienne Bideau Rey

Etienne Bideau-Rey travaille aujourd’hui principalement en tant qu’artiste plasticien à travers différents médiums comme le dessin et la sculpture. Il a mis en scène et chorégraphié en collaboration avec Gisèle Vienne, Splendid’s (2000), Showroomdummies (2001), Stéréotypie (2003) et Tranen Veinzen (2005). En 2009, il recrée Showroomdummies avec Gisèle Vienne et participe à la réécriture en 2013 de Showroomdummies#3 pour le CCN – Ballet de Lorraine.