Les Plaisirs de la découverte [Créations 2017]

29, 30 juin et 1er juillet 2017 à 20h
2 juillet 2017 à 15h
À l’Opéra national de Lorraine

Tarif A

Production : CCN – Ballet de Lorraine

Les Plaisirs de la découverte [Créations 2017]
Rachid Ouramdane
Petter Jacobsson et Thomas Caley

Les Plaisirs de la découverte propose de s’engouffrer dans l’infini des possibilités de l’acte créatif, un grisant voyage dans les surprises de l’inconnu. Une soirée partagée par Rachid Ouramdane, auréolé de ses nombreux succès, et le duo formé par Petter Jacobsson et Thomas Caley.

Si le premier n’hésite pas à brouiller les frontières entre création et transmission par sa collaboration avec tous types de groupes et d’individus pour mieux rendre compte de son époque, les seconds ne cessent de questionner toutes les dimensions de l’acte performatif. Avec cette nouvelle pièce, ils ont décidé de voir tout ce que le « paysage de la scène » peut apporter, et, dans une approche architecturale, d’examiner comment la danse habituelle des corps peut être altérée. Quant à Rachid Ouramdane, il a choisi de poursuivre son exploration chorégraphique faite de vertiges visuels pour des grands groupes au travers d’une nouvelle pièce pour l’ensemble des danseurs de la compagnie sur une musique originale de Jean-Baptiste Julien.

Pas la peine de les attendre au tournant, ils ne seront pas là où vous pensez les trouver! 

Petter Jacobsson

Danseur Etoile au Sadler’s Wells Royal Ballet à Londres de 1984 à 1993, Petter Jacobsson voyage à travers le monde aussi bien en tant qu’artiste invité qu’avec des compagnies internationales.
En 1993, il s’installe à New York où il commence une carrière de danseur indépendant en collaborant avec Twyla Tharp, Merce Cunningham au sein de son Repertory Understudy Group, Irene Hultman et Deborah Hay.
En 1998, il crée la chorégraphie de l’opéra Staden pour le Royal Opera House - Stockholm dans le cadre de Stockholm, capitale européenne de la Culture. Il est nommé directeur artistique du Royal Swedish Ballet de 1999 à 2002. Il est désigné chorégraphe de l’année 2002 par la Société des chorégraphes suédois pour son travail de modernisation de la compagnie. Il a participé à de très nombreux projets artistiques et a créé plus de 20 pièces avec Thomas Caley à New York, Stockholm et dans de multiples pays, de The Inevitable au cabaret Martha@Mother à New York, à Chess the musical pour lequel ils ont reçu un Gold Mask de la meilleure chorégraphie.
Leurs derniers travaux incluent en particulier The nearest nearness au MDT-Stockholm, No mans land-no lands man au Kulturhuset-Stockholm, Flux à la galerie Färgfabriken — Stockholm, Untitled partner au MDT — Stockholm, Paradise ? avec 32 figurants présenté au MDT puis au Skånes Dansteater — Malmö en 2008.
Ils ont également créé In nooks and crannies, un happening – installation pour le Royal Opera House - Stockholm qui a reçu un important succès critique et public. Ce projet incluait et intégrait le Royal Ballet, l’Opéra et l’Orchestre présentés dans des espaces inhabituels de cette institution utilisés exceptionnellement comme lieux de spectacles.

Après plusieurs années de collaboration Petter Jacobsson a créé la compagnie Scentrifug avec Thomas Caley en 2005. En Juillet 2011, Petter Jacobsson prend la direction du CCN — Ballet de Lorraine.

Thomas Caley

Le chorégraphe/danseur Thomas Caley est né aux Etats-Unis. En 1992 il reçoit une licence en Beaux arts au Purchase College de New York.
Entre 1994 et 2000, il travaille en tant que premier danseur avec la Merce Cunningham Dance Company. En 2000, il s’installe à Stockholm afin de poursuivre sa collaboration avec Petter Jacobsson et débute une carrière de danseur freelance en Europe. Il a ainsi travaillé en France avec Boris Charmatz pour le projet flip book.
Depuis 2011, Thomas Caley est coordinateur de recherche au CCN — Ballet de Lorraine.

 

 

Rachid Ouramdane 

Dès l’obtention de son diplôme au Centre national de danse contemporaine d’Angers en 1992, Rachid Ouramdane travaille avec Meg Stuart, Emmanuelle Huynh, Odile Duboc, Christian Rizzo, Hervé Robbe, Alain Buffard, Julie Nioche,… Il a réalisé des pièces sur les dispositifs de la représentation et a longtemps donné une place éminente au portrait dansé. Son travail s’est pendant un temps appuyé sur un minutieux recueil de témoignages, intégrant des dispositifs vidéo pour explorer la sphère de l’intime. Aujourd’hui, il oriente sa recherche vers une écriture chorégraphique basée sur des principes d’accumulation (Tout autour ou Tenir le temps, 2015). Il est régulièrement invité par des compagnies en France et à l’étranger : Superstars (2006) et Tout autour (2014) créées pour le Ballet de l’Opéra de Lyon ; Borscheviks… Une histoire vraie… (2010) pour les danseurs de la compagnie russe Migrazia ; Looking back (2011) pour Candoco Dance Company (Royaume-Uni). Rachid Ouramdane a été artiste associé à Bonlieu - Scène nationale d’Annecy de 2005 à 2015 et au Théâtre de la Ville-Paris de 2010 à 2015. Depuis le 1er janvier 2016, Yoann Bourgeois et Rachid Ouramdane co-dirigent le Centre chorégraphique national de Grenoble.