EEEXEEECUUUUTIOOOOONS!!!

Chorégraphie : La Ribot 
Musique : Clive Jenkins

Créé le 24 novembre 2012 à l’Opéra National de Lorraine 

Chorégraphie et costumes : La Ribot
Scénographie : La Ribot et Victor Roy 
Musique : Clive Jenkins
Lumières : Eric Wurtz
Collaboration à la danse : Ruth Childs 
Réalisation des costumes : Martine Augsbourger 
Répétiteur : Thomas Caley
Merci à José A Sanchez 

45 MINUTES
19 DANSEURS

 

La Ribot propose ici une pièce sur le travail et la productivité, sur l'insertion de ce travail chorégraphique dans la chaîne de production.
Par la mise en place d’un dispositif de collaborations, on met en question l'articulation de l'individu en tant que corps subjectif et la machinerie chorégraphique, industrielle et sociale.

Comment s’inscrivent les danseurs, les travailleurs de la scène, en tant qu’éléments d’une économie basée sur l’échange de biens physiques (force corporelle et marchandises) dans le contexte de la production immatérielle ?
Elle continue aussi ici, sa recherche sur le rire comme dans ses pièces précédentes (40 espontáneos en 2004 et Laughing Hole en 2006). 

 

La Ribot

La Ribot est chorégraphe, interprète, artiste visuelle. Elle vit et travaille à Genève. Au fil des années, son travail a été montré dans de nombreux théâtres, galeries d’art et musées à travers le monde, tels que la Tate Modern à Londres, le Centre Pompidou ou le Théâtre de la Ville à Paris, le Museo Reina Sofia à Madrid, ou le Nan June PaiK à Séoul.
Dès le millieu des années 80, elle travaille progressivement à la construction d'une oeuvre distincte et très personnelle en signant plus d’une quarantaine de travaux, entre pièces cho- régraphiques, performances et films.
Depuis les années 90, un rôle central est réservé aux Pièces distinguées (projet à vie) ; à cela s’ajoute également d’autres travaux tels que le duo avec Mathilde Monnier Gustavia (2008), 40 espontáneos (2004) et Laughing Hole (2006), Llàmame Mariachi (2009), PARAdistinguidas (2011).